google duplexPrendre rendez-vous chez le médecin, demander les horaires d’ouverture de la piscine, réserver une table dans un restaurant, ça n’est a priori ni difficile ni fatigant, pourtant Google Duplex va vous proposer dans un futur très proche de le faire à votre place. ‘Pour être plus productif’, a expliqué Sundar Pichai, le PDG de Google. Peut-on y voir un nouveau moyen de mieux connaître les habitudes des utilisateurs, et ainsi de collecter encore plus (si cela est possible) de données personnelles ? Bien sûr que non, on vient de vous dire que le but est d’être plus productif. En prenant pour vous un rendez-vous chez le dentiste.
Mais la polémique vient surtout du fait que la voix du robot Google est pratiquement impossible à distinguer d’une voix humaine. Lors d’une récente présentation, Sundar Pichai a fait écouter à son auditoire (conquis) deux enregistrements de conversations téléphoniques d’un robot prenant un rendez-vous chez le coiffeur, puis réservant une table. L’intonation de la voix (très humaine), les hésitations, tout paraissait naturel. Les humains à l’autre bout du fil n’y ont vu que du feu.
Et comme à chaque progrès technique, les utilisations potentiellement néfastes apparaissent bien vite : arnaque au téléphone, harcèlement, propagande… Mais les considérations éthiques n’ont jamais été la priorité des grandes entreprises du Web, qui préfèrent rechercher la performance technologique. La leçon de Rabelais, ‘science sans conscience n’est que ruine de l’âme’, n’est donc toujours pas apprise.

 

Vocabulaire :

Allô Maman robot : allusion au titre d’une chanson d’Alain Souchon, ‘Allô Maman bobo’
a priori : en principe, au premier abord
auditoire : assistance, public
conquis : séduit, très enthousiaste
n’y voir que du feu : ne rien voir, ne se rendre compte de rien
néfaste : mauvais, dangereux
Rabelais : célèbre écrivain humaniste du XVIe siècle