Le français par la presse

19 avril 2018

La dette mondiale, un problème sans solution

poches videsVous êtes endetté ? Très endetté ? Très très endetté ? Ne vous inquiétez pas. Votre situation personnelle ne peut pas être pire que la situation mondiale.
La dette mondiale a en effet atteint 164.000 milliards de dollars en 2016, à savoir 225% du PIB (Produit Intérieur Brut) mondial. Est-il possible d’imaginer ce que représente un tel chiffre : 164.000 milliards ? Probablement pas. Ce serait le double, ou la moitié, nous réagirions de la même façon. C’est beaucoup, voilà. Et c’est un record.
Si le FMI (Fonds Monétaire International) pointe du doigt la Chine, qui représente à elle seule 43% de l’augmentation de la dette, toutes les économies sont menacées, et l’endettement est à un niveau très élevé dans le monde entier. Le FMI s’est montré aussi très critique envers les Etats-Unis, dont la récente réforme fiscale va augmenter la dette. Le risque est que la Banque Fédérale américaine remonte ses taux d’intérêts, ce qui rendrait plus vulnérables les pays émergeants dont la dette est exprimée en dollars.
Une nouvelle crise économique est-elle en vue ? En tout cas, la situation ne permet pas d’être optimiste.

 

Vocabulaire :

à savoir : c’est-à-dire
PIB (Produit Intérieur Brut) : en anglais, GDP
menacé : en danger
réforme fiscale : réforme des taxes, des impôts
être en vue : apparaître

 

Posté par Guru Prancis à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 avril 2018

Un verre, ça va, trois verres, bonjour les dégâts !

alcoolD’après une étude récente, boire de l’alcool régulièrement diminue notre espérance de vie. Sans surprise. Mais la question est, dans quelle mesure ?
Les résultats de la recherche indiquent qu’à partir de dix verres par semaine, la consommation d’alcool a un impact sur la durée de vie. Plus de cent grammes d’alcool pur par semaine (soit un verre et demi par jour) réduirait de six mois l’espérance de vie d’une personne de quarante ans. 8% des participants à l’enquête ont déclaré boire plus de trois cent cinquante grammes par semaine ; leur durée de vie diminue probablement de quatre à cinq ans.
Pour les buveurs réguliers, le risque de développer des maladies cardio-vasculaires est également plus important.
Beaucoup de pays ont fixé des limites très laxistes. On pointe du doigt le Japon, l’Espagne, la Roumanie, l’Uruguay ou encore la Corée du Sud, qui autorisent jusqu’à quarante grammes d’alcool pur par jour (soit deux cent quatre-vingts grammes par semaine, beaucoup plus que les cent grammes mentionnés plus tôt).

 

Vocabulaire :

Le titre ‘Un verre, ça va, trois verres, bonjour les dégâts’ est en fait le slogan d’une campagne publicitaire des années 80 pour lutter contre la consommation d’alcool.

Orthographe :

L’orthographe de 100 et 20 n’est pas toujours simple.
Si cent est multiplié (donc pluriel), il prend un –s.
Exemple : 200 = deux cents ; 800 = huit cents.
MAIS s’il est multiplié et suivi d’un nombre, il ne prend plus de –s.
Exemple : 212 = deux cent douze (pas de –s à cause du 12 après 200) ; 730 = sept cent trente.

Même chose pour vingt :
80 = 4 x 20, on écrit donc ‘quatre-vingts’.
82 = 4 x 20 + 2, il faut écrire ‘quatre-vingt-deux’.
90 = 4 x 20 + 10, il faut écrire ‘quatre-vingt-dix’.

 

Posté par Guru Prancis à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2018

Un convoi très spécial

parrish-sewageParrish, petite ville de quelque 1.000 habitants en Alabama, est le théâtre d’une situation nauséabonde, dans tous les sens du terme. Plus de deux cents containers de déchets dits ‘biosolides’ (on notera la délicatesse du mot), c’est-à-dire des excréments humains, sont bloqués dans la gare de triage de cette bourgade, et la population locale commence à trouver l’air irrespirable, dans tous les sens du terme.
Le train devait continuer sa route jusqu’à une décharge privée, mais la ville voisine a obtenu une injonction interdisant le stockage de ce type de déchets, heureusement, ou du moins officiellement, non dangereux pour la santé.
Résultat, les habitants restent cloîtrés chez eux pour ne pas être trop incommodés par l’odeur qui, selon la maire de Parrish, envahit tout. L’entreprise de traitement des déchets avait dans un premier temps annoncé qu’il faudrait une semaine à dix jours pour évacuer les containers, mais deux mois plus tard, le train est toujours immobilisé.
Pour l’instant, les températures encore relativement basses limitent la gêne, mais on craint que le problème empire avec l’arrivée de la chaleur.

 

Vocabulaire :

convoi : train
nauséabond
 : au sens propre, qui donne des nausées ; au sens figuré, très désagréable

gare de triage : gare où les wagons de marchandise sont isolés pour être rattachés à de nouveaux trains
bourgade : petit bourg, village
injonction : ordre formel
cloîtré : enfermé (à l’origine, le cloître est la partie d’un monastère réservée aux religieux)
incommodé : gêné

Posté par Guru Prancis à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2018

La France, sa médecine et ses fromages

fromageLe fromage utilisé comme médicament ? Des chercheurs de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), à Rennes, travaillent sur un fromage qui pourrait soulager, en partie, des maladies inflammatoires de l’intestin, comme par exemple la colite (inflammation du côlon) ou la maladie de Crohn (maladie chronique du système digestif).
En effet, trois genres de bactéries présentes dans différents fromages ont des propriétés anti-inflammatoires et contribuent à l’équilibre de l’intestin. Les scientifiques veulent réunir ces trois types de bactéries dans un seul fromage. Ils pensent aussi que ce fromage un peu spécial pourrait réduire les effets secondaires des chimiothérapies.
Les tests pratiqués sur des souris ont donné de bons résultats ; on essaie maintenant ce traitement sur l’homme.

Vocabulaire :

pourrait (verbe ‘pouvoir’ au conditionnel) : could
soulager (la douleur) : to ease (the pain)
anti-inflammatoire : anti-inflammatory
réunir : to put together
réduire : to reduce
essayer : to try

 

Posté par Guru Prancis à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2018

De la cocaïne sur vos mains

cocaineUne équipe de chercheurs anglais et hollandais publie une étude qui révèle que plus de 10% des gens ont de la cocaïne et d’héroïne sur les mains, même s’ils n’en consomment pas.
L’œil humain ne peut pas voir ces traces, mais des instruments très sensibles (appelés spectomètres de masse) peuvent les voir. La cocaïne est en fait très présente dans notre vie quotidienne ; on en trouve par exemple sur les billets de banque. C’est ainsi que 13% des participants à l’étude avaient des traces de cette substance sur leurs mains, et 1% d’entre eux avaient des traces d’héroïne.
Il faut préciser que le test permet de différencier les traces de cocaïne qui se trouvent ‘accidentellement’ sur le corps de quelqu’un des traces d’un consommateur réel. Des tests sur d’autres substances contaminantes sont en préparation.

Vocabulaire :

révéler : montrer, dire
même si : en anglais, ‘even if’
quotidien : de tous les jours
différencier : faire la différence entre

 

Posté par Guru Prancis à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 mars 2018

SOS Tiangong-1 ne répond plus

tiangongUn nouveau scénario de film catastrophe ? C’est peut-être exagéré… ou non.
Tous les satellites doivent régulièrement remonter leur orbite pour ne pas perdre d’altitude. C’est comme ça. Le problème du Palais céleste (‘Tiangong’ en chinois) est que les équipes au sol ont perdu son contrôle. La station spatiale se rapproche donc peu à peu de la Terre. Une grande partie de ses huit tonnes va brûler en entrant dans l’atmosphère, mais la zone où les restes de la station vont tomber n’est pas clairement identifié. En fait, elle n’est pas identifiée du tout. Le Palais tombera en France, au Brésil, en Australie, à Madagascar, ou ailleurs.
A priori, la chute de Tiangong ne représente pas de danger, mais la Chine n’a pas dévoilé tous les détails concernant les matériaux. Certaines parties pourraient ne pas se désintégrer lors de l’entrée dans l’atmosphère. Mais heureusement, la probabilité d’un accident (chute sur une maison ou une personne) est faible (faible, mais pas nulle, diront les scénaristes).
Lancée en 2011, la mission de la station devait durer deux ans, mais la Chine a décidé de la prolonger. Et de nous offrir ainsi un bon suspens pendant quelques semaines.

Vocabulaire :

se rapprocher : venir plus près
dévoiler : révéler
nul (au féminin, nulle) : égal à zéro

Grammaire :

certaines parties pourraient’ : verbe pouvoir au conditionnel. Ici, le conditionnel est utilisé pour exprimer une possibilité, mais sans confirmation.
Exemples : ‘il serait malade’ : on dit qu’il est malade, mais on n’en est pas sûr.
il y aurait eu un accident’ : il y a peut-être eu un accident, mais l’information n’est pas confirmée.

 

Posté par Guru Prancis à 07:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 mars 2018

Une maison de poupées… un peu particulière

xdolls

Dans le XIVe arrondissement de Paris, une maison d’un genre particulier a ouvert ses portes le mois dernier. Pour 89 euros de l’heure, les ‘visiteurs’ de la maison Xdolls peuvent avoir des relations sexuelles avec des poupées en silicone.
Au conseil de Paris, des élus demandent la fermeture de cet établissement de 70 mètres carrés, qui selon eux est une nouvelle forme de ‘lieu de prostitution’ dont le propriétaire peut être assimilé à un proxénète, et qui ‘donne une image dégradante de la femme’.
Rappelons que les maisons closes sont interdites en France depuis 1946, mais Xdolls reste dans la légalité en proposant des poupées, et non pas de vraies femmes (même si les poupées sont jugées très réalistes). A sa création, elle a d’ailleurs été déclarée comme ‘maison de jeux’. La question de sa fermeture va être débattue cette semaine au Conseil de Paris.

 

Vocabulaire : 

maison close : maison de prostitution
proxénète : personne qui fait travailler des prostituées et qui en tire un profit (entre autre) financier
image dégradante : image négative, image qui diminue la valeur, qui rabaisse

 

Posté par Guru Prancis à 05:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2018

Un oreiller biodégradable dans un hôpital indien

Un homme de 28 ans a été grièvement blessé dans un accident de bus, et a dû être amputé d’une jambe. D’après la famille du patient, le

hôpital indien jambepersonnel de l’hôpital a dans un premier temps refusé de lui donner un oreiller, avant qu’un membre de l’équipe médicale place la jambe amputée sous la tête du jeune homme en guise d’oreiller.
Deux médecins ont été suspendus. Une enquête a été ouverte pour identifier la personne responsable de cet acte qui a choqué tout le pays.
Les hôpitaux publics indiens manquent cruellement de moyens matériels et financiers, et ce genre d’histoire glauque n’est malheureusement pas rare.
Dans ces conditions, qu’aurait fait l’équipe médicale si l’homme amputé avait demandé quelque chose à manger ?

Vocabulaire :

amputer un membre : couper, sectionner une partie du corps
en guise de : pour servir de, pour remplacer, à la place de
oreiller : en anglais, ‘pillow’
deux médecins suspendus : les médecins n’ont temporairement plus le droit de travailler
cruellement : (ici) beaucoup, fortement
glauque : en anglais, ‘creepy’

 

Posté par Guru Prancis à 15:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 mars 2018

Fukushima, une catastrophe sanitaire, financière et environnementale

nuclear

Et ça n’est pas fini. Sept ans après la catastrophe de Fukushima, la question du nucléaire divise toujours, au Japon et dans de nombreux pays. Le temps passe, les souvenirs s’effacent peu à peu (c’est où, déjà, Tchernobyl ?), et l’argument économique finit par l’emporter, comme toujours. La remise en marche progressive des centrales japonaises, à l’arrêt après l’accident, inquiète une partie de la population dans ce pays pauvre en ressources naturelles et pour lequel le nucléaire représente une grosse partie de la production d’énergie.
Selon un institut japonais, la catastrophe a coûté plus de 500 milliards de dollars, mais plusieurs jugent ce chiffre sous-évalué. Et les scientifiques sont démunis face à la situation sanitaire. On compte entre 40.000 et 50.000 personnes travaillant sur le site très radioactif de Fukushima – quelles seront les conséquences sur leur santé ? Les matières contaminées sont en contact avec les nappes phréatiques. Tepco, l’entreprise d’électricité qui gère la centrale, a plus d’un million de mètres cubes d’eau contaminée sur les bras et ne sait pas comment les gérer à long terme. Des fuites officiellement accidentelles viennent de temps en temps soulager les conteneurs, et la pression pour les rejeter officiellement dans l’océan est de plus en plus forte. Parallèlement, des études faites sur les animaux (insectes, oiseaux, mammifères) vivant à proximité du site montrent des altérations génétiques. Et pour finir, une bombe datant de la deuxième guerre mondiale a été découverte récemment à un kilomètre des réacteurs de la centrale. Quand rien ne va…

Vocabulaire :
remise en marche : la réactivation
démuni : qui ne sait pas quoi faire, comment agir
nappe phréatique : accumulation d’eau dans le sol (à une faible profondeur)

 

Posté par Guru Prancis à 04:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mars 2018

La Journée de la femme, ça sert à quoi ?

journée-femme-620x350

‘On veut des droits, pas des fleurs’, peut-on lire sur une affiche lors d’une manifestation en cette Journée internationale de la femme. Une occasion de faire le point sur la situation des femmes dans un monde encore largement dominé par les hommes.
Dans le sillage de l’affaire Weinstein, les mouvements se multiplient pour libérer la parole des femmes victimes de violences sexistes, physiques et morales. Et dénoncer les inégalités dans la vie quotidienne.
Par exemple, les inégalités salariales, régulièrement montrées du doigt, mais toujours bien présentes, et que le gouvernement français espère effacer d’ici trois ans.
Des mesures pour lutter contre les violences sont aussi annoncées, avec notamment une plateforme de géolocalisation des hébergements d’urgence.
Mais cette journée veut aussi attirer l’attention sur des problèmes a priori moins graves mais profondément enracinés dans les mentalités, comme la répartition inégale des tâches domestiques (faire le ménage, faire la cuisine…) et parentales (emmener les enfants à l’école, prendre rendez-vous chez le pédiatre…).
Sans oublier d’alimenter le débat sur la langue française, et sa fameuse ‘écriture inclusive’ : faut-il marquer le masculin et le féminin des mots dans, par exemple, les livres d’école ? Un nouveau manuel destiné aux élèves de CE2 parle des ‘agriculteur.rice.s’ et des ‘commerçant.e.s’. Une initiative d’abord saluée, avant d’être critiquée…

 

Vocabulaire :

faire le point : faire le bilan, analyser une situation
dans le sillage : à la suite de, après
montrer du doigt : souligner un problème, le dénoncer
hébergement : (ici) refuge, lieu où on peut être protégé
une tâche : un travail
manuel : livre d’école
élève de CE2 : enfant en cours élémentaire deuxième année (enfant de 8 ou 9 ans)

 

Posté par Guru Prancis à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]