RGPDA la fin du mois de mai, un nouveau texte européen sur les données personnelles (le RGPD, ou règlement général sur la protection des données) va entrer en vigueur, pour obliger les entreprises utilisant des informations (très) personnelles sur les gens à être plus transparentes. Voilà pourquoi Facebook, Twitter, Instagram, Microsoft et les autres vous ont récemment demandé d’accepter leurs nouvelles conditions d’utilisation.
Certaines en profitent pour se donner une meilleure image en parlant d’un ‘engagement continu à faire preuve de transparence’, de ‘refléter les changements apportés à la structure de la société’, mais les entreprises n’ont en réalité pas le choix. Après les problèmes récents de Facebook et Cambridge Analytica, l’image de ces grands noms du Web est un peu ternie.
Avec la nouvelle loi, il faudra désormais être plus clair sur l’utilisation des données, et s’assurer du consentement des utilisateurs. Facebook en a cependant profité pour faire accepter de nouvelles collectes de données, comme la reconnaissance faciale, qui avait disparu en Europe en 2012.
Pour les utilisateurs non plus, il n’y a pas vraiment de choix. En cas de désaccord avec les nouvelles règles, ils peuvent… supprimer leur compte.

Vocabulaire :

entrer en vigueur : être appliqué
engagement : promesse de faire quelque chose
terni : (ici) abîmé, dégradé